Compte-Rendu 20/04/2020

Mis à jour : avr. 22

BunkerPower Talk - Préparer le déconfinement

Beaucoup de questions, peu de réponses

Un titre absolument pas enjoué ! Mais les 12 entrepreneur.e.s réunis hier pour un Talk BunkerPower spécial déconfinement se sont montrés désorientés, désabusés, en colère, et à tout le moins lassés (cochez la case qui vous correspond le mieux) d’entendre parler du 11 mai comme d’une date-clef.

Le 11 mai ne changera rien

Car s’il fallait résumer nos échanges en une phrase, ce serait sans doute celle-ci : le 11 mai ne changera rien. Concrètement, le télétravail va être prolongé, par prudence. Si certains collaborateurs reprennent le chemin du bureau, ce sera sur la base du volontariat - pour ceux qui expriment vraiment le désir de renouer avec leurs habitudes « d’avant ». Mais le rythme de travail ne va pas s’emballer : la crise économique reste devant nous.

Remise en question des collaborateurs

Les entrepreneurs se demandent aussi comment gérer des équipes avec lesquelles on ne peut plus communiquer en chair et en os et qu’en plus, en cette période de chômage partiel, on peine souvent à « occuper ». Les salariés sont en train de vivre de profonds bouleversements : remise en cause de leur job et parfois de l’utilité foncière de leur travail, choix de vie (travail à temps plein ou pas), lieu de vie aussi, et bien sûr une autonomisation à marche forcée durant ces quelques semaines de télétravail… Des remises en question et un turn-over sont donc à prévoir à court terme.

Certains dirigeants ont ouvert pour leurs salariés une hotline avec un psychologue, d’autres estiment que s’occuper du moral de leurs collaborateurs ne fait pas partie de leurs missions.

Tous reconnaissent une forme de désarroi : la situation actuelle étant inédite, personne n’a d’expérience similaire à exploiter.

Alors, pour rebondir, pour aller de l’avant, la volonté a émergé de consacrer ses efforts à la prospection et aux démarches commerciales. Comment vendre durant cet épisode de crise ? Et surtout, plus en amont : que veut-on vendre ?

Car le Covid-19 a bousculé les usages de consommation d’une manière durable. BtoB ou BtoC, il semble opportun de revoir son offre à l’aune du « monde nouveau ».

Sur quelles ressources peut-on s’appuyer pour modeler, vendre et distribuer une nouvelle offre de services et de produits ? Comment communiquer en s’assurant de rester en prise sur l’époque ?

La communauté « Instinct Collectif », ce sont trois ambitions :

• faciliter les échanges entre pairs - c’est ce qui s’est passé hier ;

• saisir, écouter, capter les tendances et les besoins des membres ;

• les transformer en tremplin et mettre à disposition de notre communauté des outils pour bien bâtir le futur.

Notre conviction : les acteurs du changement, qu’il s’agisse de la relance économique post-Covid19 ou du monde nouveau qui se dessine, se trouvent dans la société civile ! Le rôle de bâtisseur des entrepreneurs prend tout son sens. L’engagement et l’élan de cette population est décisive.

Le prochain Talk sera donc consacré au business, avec la présentation de cas d’usage : (re)conquête du marché, capacité de pivoter.



doublesix

1, rue de l'Ancien Canal

Magasins Généraux / Médialab

93500 Pantin

 

bonjour@avecdoublesix.com

  • Noir Twitter Icon
  • Facebook
  • Noir LinkedIn Icône
  • Instagram

© 2020 doublesix